Rapport d’activités Développement Durable 2020 - 2021

Des chercheurs de l’ULiège ont mis en place un projet pour identifier les traces chimiques présentes dans un échantillon de volontaires et analyser la façon dont les polluants sont mesurés au niveau de projets de biomonitoring humain (HBM) locaux et, ensuite, voir comment ces mesures sont traduites en preuves pour informer les décideurs politiques et/ou les citoyens sur les pistes d’actions futures. Le projet de recherche international ExCoNat vise à explorer et à documenter l’expérience de connexion et de déconnexion avec la nature et les animaux sur la base d’entretiens microphénoménologiques. L’objectif est aussi de saisir le potentiel éducatif que possède l’expérience du lien à la nature et aux autres vivants. La sarcopénie, la perte de masse et de force musculaire chez les personnes âgées, augmente le risque de chutes et donc d’hospitalisations voire de décès prématurés. Afin de mieux comprendre cette problématique, l’ULiège développe un projet d’évaluation des facteurs préventifs des conséquences de la sarcopénie afin améliorer la qualité de vie des personnes concernées. Quel rôle joue l’alimentation dans la création d’espaces publics vecteurs d’opportunités de rencontres et d’inclusion ? C’est l’objet principal du projet international Food2Gather qui interroge les rapports entre migration et alimentation et auquel participe l’ULiège en portant une attention particulière aux enfants. EN SAVOIR PLUS Dans le cadre d’un projet de coopération au Cameroun, l’ULiège participe à la valorisation des ressources locales pour créer de nouveaux matériaux de construction compétitifs, accessibles et écoresponsables. Le projet vise également au développement d’un centre de transfert de technologie. EN SAVOIR PLUS 29 | RAPPORT ANNUEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE À L’ULIÈGE | 2020 – 2021

RkJQdWJsaXNoZXIy MTk1ODY=