Rapport d’activités Développement Durable 2020 - 2021

CAMPAGNE #RESPECT L’ULiège a lancé, à la rentrée 2019-20, la campagne #RESPECT : respect de soi, respect des autres, respect de la diversité, etc. Tout au long de l’année, la campagne s’orientait sur différents aspects s’articulant autour de valeurs morales fondamentales comme la lutte contre le harcèlement, l’incitation à la communication non violente, à l’égalité dans la langue, etc. Qu’est-ce que le harcèlement ? Comment se manifeste-t-il ? Est-il punissable par la loi ? Quelle est l’importance du rôle des témoins ? Qu’est-ce que le slut-shaming ? En février 2020, des affiches et vidéos diffusées vers l’ensemble de la communauté de l’ULiège ont mis en lumière la question sensible du harcèlement. Parallèlement, l’Université de Liège a formé des personnes de confiance aptes à recevoir en toute confidentialité des témoignages ou appels à l’aide en cas de situation de harcèlement, de violence, de non-respect. Tout au long de l’année, plusieurs dates ont été proposées au personnel pour suivre une formation de sensibilisation à la communication non violente. Enfin, l’ULiège a édité, en collaboration avec le groupe de travail Genre, un guide pratique « L’égalité dans la langue » et propose une série de recommandations en la matière à sa communauté. EN SAVOIR PLUS 3.6 Lutte contre les inégalités et les discriminations Le pire ce n’est pas les remarques les pressions le malaise l’humiliation c’est que personne ne réagit. L’ULiège s’engage Le pire ce n’est pas les remarques les pressions le malaise l’humiliation c’est que personne ne réagit. How about not mentioning my legs my dress my chest my walk Une femme on lui parle de ses enfants. Un homme on lui parle de ses projets. L’ULiège s’engage Si vos blagues sexistes sont trop lourdes pour prendre cet ascenseur prière d’emprunter l’escalier. L’ULiège s’engage Il se sentait très fort tout puissant irréprochable dans son droit avant qu’un·e collègue lui demande d’arrêter. L’ULiège s’engage Il se sentait très fort tout puissant irréprochable dans son droit avant qu’un·e collègue lui demande d’arrêter. Il semblait impossible de faire cesser ses intimidations humiliations blagues homophobes remarques déplacées. Mais il a suffi qu’un·e collègue intervienne. L’ULiège s’engage Parfois sourire être sympa porter une robe être une femme est un comportement à risque. L’ULiège s’engage Vos blagues racistes sont insupportables dégradantes méprisantes humiliantes même si je souris. L’ULiège s’engage The worst thing is not the remarks the pressures the discomfort the humiliation is that no one reacts. L’ULiège s’engage It felt impossible to stop the intimidation humiliation homophobic jokes inappropriate remarks. But all it took was for a colleague to intervene. L’ULiège s’engage It felt impossible to stop the intimidation humiliation homophobic jokes inappropriate remarks. But all it took was for a colleague to intervene. Vos blagues homophobes sont si bien trouvées si originales si drôles que je peux désormais les raconter au tribunal. L’ULiège s’engage Et si au lieu de commenter mes jambes ma robe mon décolleté ma démarche vous commentiez ma recherche? L’ULiège s’engage Le pire ce n’est pas les remarques les pressions le malaise l’humiliation c’est que personne ne réagit. L’ULiège s’engage Le pire ce n’est pas les remarques les pressions le malaise l’humiliation c’est que personne ne réagit. L’ULiège s’engage Une femme on lui parle de ses enfants. Un homme on lui parle de L’ULiège s’engage Il se sentait très fort tout puissant irréprochable dans son droit avant qu’un·e collègue lui demande d’arrêter. L’ULièg s’engage Il se sentait très fort tout puissant irréprochable dans son droit avant qu’un·e collègue lui demande d’arrêter. L’ULiège s’engage P ur vous ce ne sont que des mots, pour moi c’est du mal-être de la honte de la peur de l’anxiété. Bref juste une raison de quitter l’Unif. L’ULiège s’engage Pour vous ce ne sont que des mots, pour moi c’est du mal-être de la honte de la peur de l’anxiété. Bref juste une raison de quitter l’Unif. L’ULiège s’engage Vos blagues racistes sont insupportables dégradantes méprisantes humiliantes Je ne suis pas capable de supporter une petite blague raciste. The worst thing is not the remarks the pressures the discomfort the humiliation It felt impossible to stop the intimidation humiliation homo hobic jok s inappropriate remarks. But all it took was for a colleague to intervene. L’ULiège s’engage It felt impossible to stop the intimidation humiliation homophobic jokes inappropriate remarks. But all it took was for a colleague to intervene. L’ULiège s’engage Vos blagues homophobes sont si bien trouvées si originales si drôles que je peux désormais les raconter au tribunal. L’ULiège s’engage Et si au lieu de commenter mes jambes ma robe mon décolleté ma démarche vous commentiez ma recherche? L’ULiège s’engage 20 | RAPPORT ANNUEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE À L’ULIÈGE | 2020 – 2021

RkJQdWJsaXNoZXIy MTk1ODY=