Rapport d’activités Développement Durable 2020 - 2021

3.5 Déplacements internationaux L’aviation constitue une préoccupation majeure dans le contexte du changement climatique : ce mode de transport présente des facteurs d’émission élevé de gaz à effet de serre et le nombre de kilomètres parcourus est en croissance structurelle. Les universités contribuent à cette croissance par la nature des activités qu’elles développent, souvent à l’échelle internationale, tels que les séjours de recherche et d’enseignement, les manifestations scientifiques ou les collaborations universitaires. Le bilan carbone réalisé en 2021 a permis de déterminer que les membres du personnel ont réalisé 9440 vols distincts en 2019. Ceux-ci se répartissent sur 970 routes différentes pour un total cumulé annuel de 27 millions de kilomètres, responsables de l’équivalent de 5809 tonnes de CO2 , soit 6,1 % du bilan de l’ULiège. Environs 10 % de ces émissions concernent des vols de moins de 1000 kilomètres. Ces chiffres sont à mettre en regard des 2 millions de kilomètres parcourus en train pour des voyages internationaux sur la même période. Le Conseil scientifique soumettra prochainement au Conseil d’administration une proposition ayant pour objectif de réduire le nombre de voyages en avion en combinant l’information et la sensibilisation des membres de la communauté universitaire, la réduction du nombre de trajets en avion et le développement des modes alternatifs de communication. Mode Distance Remarques Voiture 3 093 158 km Trajets nationaux et internationaux Train 1 977 402 km Trajets internationaux Avion 26 986 442 km Trajets internationaux 18 | RAPPORT ANNUEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE À L’ULIÈGE | 2020 – 2021

RkJQdWJsaXNoZXIy MTk1ODY=